Nassogne, la porte de l’Ardenne

Nous y voici !! La porte de la vraie Ardenne, de l'Ardenne profonde. (Et non pas des Ardennes, qui est un département français)

Situé dans le triangle entre Marche-en-Famenne, Rochefort et Saint-Hubert, la commune de Nassogne partage ses paysages ente Famenne et Ardenne.

Quand vous montez de Harsin vers Nassogne, brutalement vous entrez dans une autre dimension, de vastes espaces se dégagent avec de grandes forêts. Au sommet de la route s'accroche le village de Nassogne et ses vieilles maisons dont certaines sont encore à colombages.

Fière d'être une des plus vieilles entités de la région, puisqu' on trouve des traces de son nom déjà vers 300 après J-C, elle est évangélisée vers 600 après J-C par Saint-Monon.

Longtemps, le village vivra de l'agriculture, et surtout de ses réserves forestières et de sa saboterie.

Mais aujourd'hui Nassogne a bien changé, la saboterie n'existe plus, le tourisme s'est développé et s'adresse aux gourmands (bons restaurants, élevage en plein air de porcs et de daguets, fromagerie, brasserie) et aux amoureux de la nature (180 km de promenades pédestres balisées dans toute la commune à travers champs et forêts) en profitant de sa situation géographique particulièrement avantageuse.

N'hésitez pas à visiter sa vieille collégiale Saint- Monon du 17° siècle ou d'aller écouter le brame du cerf. Tout prêt , la magnifique église Saint- Etienne de Waha (1050) aux vitraux refaits par Folon vaut le détour. Et comme vous êtes aussi entre autre à proximité de Durbuy, du Fourneau Saint- Michel, vous ne pouvez qu'y passer un séjour agréable et reposant.



1 commentaires:

Georges Toussaint 21/4/08 19:54  

Félicitations pour votre beau blog et ses superbes photos.

Google bare recherche
Google

About This Blog

  © Blogger template Shiny by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP